Les plantes prélevées dans la nature et le marché européen (anglais)
Le TDC a fait réaliser une étude du marché européen de différentes plantes sauvages originaires de pays partenaires de la Coopération belge au Développement. Elle a pour but d'anticiper les opportunités de croissance de ces végétaux dans les secteurs alimentaire, cosmétique et pharmaceutique.
 
Cette étude se focalise sur les plantes médicinales et aromatiques qui offrent un potentiel d'amélioration des conditions de vie et de conservation de la biodiversité. Les plantes sont par ailleurs évaluées sous l'angle du commerce durable.
Les pays couverts par le premier volet de l'étude sont la Bolivie, le Pérou, l'Équateur, la Tanzanie, le Mozambique et le Vietnam.
Un second volet concerne le Sénégal, le Mali, les Territoires palestiniens, le Niger, le Bénin, le Rwanda, le Burundi, l’Algérie, l’Ouganda et la RDC.