La gestion forestière, enjeu de développement

La déforestation a pris des proportions inquiétantes cette dernière décennie, en particulier dans les pays du Sud  où elle risque de compromettre le développement. Les populations locales, confrontées à l'amenuisement des ressources naturelles, sont aussi les principales victimes du changement climatique, dont la déforestation constitue l'un des principaux facteurs.

Les Nations Unies ont proclamé 2011 l'Année internationale des forêts, soulignant ainsi l'importance de la préservation des grands couverts forestiers pour des millions de personnes aux quatre coins du monde. Nombre d'initiatives internationales ont été mises en place, mais le défi demeure de taille : il n'est pas toujours simple de concilier gestion forestière durable et croissance économique.

Si, traditionnellement, la Coopération belge au Développement se concentre sur les aspects sociaux et économiques,   elle intègre  de plus en plus la gestion et la conservation durables des forêts à ses  programmes, notamment au Rwanda, en Tanzanie, au Vietnam ou au Pérou.