Du poisson au menu : pour combien de temps encore ?

Contrairement à bon nombre de pays limitrophes, le secteur de la pêche est très développé au Sénégal, et son rôle dans la sécurité alimentaire est primordial. Les pêcheurs, qui se comptent par dizaines de milliers, sont toutefois fort nombreux et contraints de partager leurs zones de pêche avec des concurrents étrangers et des « bateaux  pirates » russes, ce qui provoque une baisse catastrophique des stocks halieutiques.

Le gouvernement sénégalais et les organisations de pêcheurs semblent aujourd’hui décidés à prendre le problème à bras-le-corps.