Semaine du commerce équitable

www.semaineducommerceequitable.be

La campagne la plus connue du TDC est la Semaine du commerce équitable. Dix jours durant, début octobre,  les projecteurs sont braqués sur le commerce équitable dans toute la Belgique. Nous en sommes déjà à la dix-huitième édition.

La Semaine du commerce équitable poursuit trois objectifs :

  • Ménager un moment de communication commun aux acteurs du commerce équitable

Initiateur de la campagne, le TDC collabore avec les principaux acteurs du commerce équitable en Belgique. En dehors des accents spécifiques de chacun, un message commun est délivré aux médias. Un site web permet à chaque organisation d’y annoncer son/ses activité(s) équitable(s). Le TDC met également  à disposition du matériel promotionnel au logo de la campagne.

  • Accroître la visibilité du commerce équitable dans les médias

À l’aide de spots radio, de publireportages (par ex. dans Le Vif et Knack), de voyages de presse (comme sur le tourisme durable au Bénin ou encore sur l’huile d’argan équitable chez Tighanimine au Maroc), ainsi que  de lancements presse, le TDC s’efforce de susciter le plus d’attention possible pour le commerce équitable durant la campagne.  Il publie de nouvelles infos et données chiffrées concernant différentes filières, comme celles de l’or, du textile et du tourisme.

  •  Encourager la société civile à mettre le commerce équitable en lumière

Chaque année, le TDC lance un concours de projets invitant les ASBL, les communes, les associations de jeunesse, les écoles… à organiser une activité originale sur le thème du commerce équitable.

 

FAITES DE LA BELGIQUE LE PAYS DU COMMERCE EQUITABLE

En 2016, le TDC a lancé le défi de faire de la Belgique le « pays du commerce équitable ».
L’idée est simple : si nous options tous - les consommateurs, mais aussi les associations, les décideurs politiques, l’Horeca, les écoles… - pour des produits équitables, nous pourrions vraiment faire la différence pour les producteurs du Sud ! Devenir le pays du commerce équitable, ça se mérite ! C’est pourquoi le TDC a défini sept objectifs clairs à atteindre d’ici 2020 : 

  • 95 % des Belges ont déjà entendu parler du commerce équitable

Un sondage d’opinion réalisé en 2016 a révélé que c’est déjà le cas pour 92 %. Et pourtant, environ 1 personne sur 3 ne peut citer spontanément aucun produit équitable.

  • Chaque Belge achète pour environ 15 euros de produits équitables par an

En 2017, chaque personne vivant en Belgique a en moyenne consommé pour l’équivalent de 13,57 euros en produits équitables.

  • Toutes les grandes chaînes de supermarchés belges offrent des produits équitables      

Un critère que nous pouvons d’ores et déjà cocher ! Les cinq principales chaînes de supermarchés, Delhaize, Carrefour, Colruyt, Lidl et Aldi, proposent déjà des produits équitables dans leurs rayons.

  • 51 % des communes belges sont des communes équitables

Pour l’heure, 42 % des communes belges sont des communes équitables plus de la moitié des provinces belges sont des provinces équitables
La Flandre occidentale, la Flandre orientale, Anvers et le Brabant flamand ont déjà obtenu le titre.

  • 80 % des parlements/ministères fédéraux, régionaux et communautaires achètent au moins 2 produits équitables
     
  • le commerce équitable est cité dans la presse à 600 reprises chaque année

En 2017, le commerce équitable a été mentionné 887 fois dans la presse belge

 

Chaque année, de nombreuses activités

D’un festival à une « battle » : tout le monde vit au rythme du commerce équitable !
Différentes activités organisées durant la Semaine du commerce équitable et appuyées par le TDC, sont devenues des valeurs sûres. Citons par exemple le M-Fair, un festival de mode équitable et durable organisé par la ville de Malines. Il propose un défilé, un vaste marché et des ateliers, qui, pour la troisième année consécutive en 2017, ont attiré des milliers de visiteurs.

D’autre part, chaque année, toutes sortes de projets originaux voient le jour. En 2017, Gand a lancé deux balades urbaines proposant la découverte de plusieurs adresses équitables au centre-ville ; quant à Molenbeek, elle a mis ses échevins au défi de s’affronter lors d’un « Concours de cuisine équitable ». Halle a pour sa part lancé un livre de cuisine comprenant des recettes exotiques concoctées par ses habitants, et le club de football de Herent a organisé une Coupe équitable en 2015. 

Que ce soit un quizz, une soirée-débat, un atelier « barista », un petit déjeuner équitable, un record du monde de dégustation de chocolat… tout le monde trouve son bonheur durant la Semaine du commerce équitable.

Plus d’info sur :  www.semaineducommerceequitable.be