- La ville de Gand, un modèle de promotion du commerce équitable

Depuis de nombreuses années déjà, la campagne internationale Fair Trade Towns démontre que les autorités locales ont un rôle important à jouer dans la promotion d’un commerce équitable et durable.

La Flandre compte 198 Communes du commerce équitable, pour 41 en Wallonie et à Bruxelles. Et 5 provinces ont décroché un titre similaire.
Mais quid après l’atteinte des critères de base, une fois que les autorités locales achètent du jus et du café équitables, que de nombreux magasins, associations et écoles se lancent également dans l’aventure, et que produits locaux durables sont  privilégiés ?

Gand prouve que l’on peut aller bien plus loin : entre 2005, année où elle a été la première ville belge à décrocher le titre de Commune du commerce équitable, et 2018, lorsqu’elle a reçu le premier "EUCities for Fair and Ethical Trade Award", le chemin parcouru est impressionnant. « Et nous avons bien l’intention de persévérer dans cette voie » a confirmé le nouveau bourgmestre Mathias De Clercq à l’occasion d’un symposium consacré au cacao durable. « Nous n’entendons pas nous reposer sur nos lauriers et allons continuer à faire du commerce équitable un fer de lance de notre politique internationale. »

Afin de savoir comment les Gantois entendent poursuivre sur leur lancée, le Trade for Development Centre s’est entretenu avec Tine Heyse, échevine Nord-Sud, Christophe Ramont du service des relations internationales, et Jonathan Janssens, coordinateur de Gent Fair Trade.

Plus d'info