Bean to bar

De plus en plus de chocolatiers belges travaillent de la fève à la tablette

Le processus de production de la fève de cacao à la tablette de chocolat comporte, la plupart du temps, de nombreuses étapes intermédiaires impliquant quelques grandes sociétés. Cependant, à l’heure actuelle, de plus en plus de chocolatiers du monde entier veulent prendre en charge eux-mêmes l’ensemble du processus. Leur matière première n’est pas le chocolat de couverture, livré par les fabriques sous forme liquide dans de grandes citernes, mais bien les fèves de cacao qu’ils vont eux-mêmes aller sélectionner dans le Sud.

Toujours plus nombreux, appartenant au mouvement communément appelé « bean-to-bar », des chocolatiers artisanaux privilégient résolument la qualité à la production de masse et sillonnent notre planète en quête de fèves de qualité supérieure et de saveurs particulières. Cela se traduit généralement par de bonnes relations avec les agriculteurs et une meilleure rémunération du travail de ces derniers.