L'or équitable : une quête difficile

La production d'une seule bague en or génère 20 tonnes de déchets hautement toxiques et consomme 50 000 litres d'eau douce... des chiffres qui donnent le tournis ! Au vu de cette réalité, et parce que les entreprises minières respectent rarement les populations locales, le secteur s'attache à redorer son blason en instaurant des codes et des normes, tandis que les ONG s'associent avec des coopératives de mineurs locaux pour produire de l'or équitable.

Si les premiers bijoux équitables ont été proposés à la vente en 2011, de nombreux obstacles doivent encore être surmontés avant que les mineurs ne puissent envisager un avenir plus doré.