Etude du marché européen pour les produits certifiés SPP

Le label SPP – Simbolo de Pequenos Productores (ou label des petits producteurs) –, toujours peu connu et lancé en 2011, connait une croissance stable de 25 % par an à travers l’Europe, avec des transactions atteignant 6 millions d’euros pour l’année 2016. 

Est-il possible de donner un coup d’accélérateur à cette tendance ? Et comment le label doit-il se positionner : en tant que label pour les petits producteurs ou  en tant que label de commerce équitable ? C’est ce qui a poussé le TDC a commander une étude à irbeurope, dans le but d’identifier le profil d’acheteurs, de distributeurs et de consommateurs potentiels sur le marché ouest-européen pour les produits certifiés SPP (comme le café, le cacao, le sucre ou les bananes). A partir de ces informations, irbeurope a également formulé, avec SPP, un plan marketing pour l’Europe. 

  • Vers le résumé (qui ne comprend que la « desk research » et la perception actuelle du label, sans le contenu des échanges avec SPP, ni le plan marketing)