S'abonner à flux Blogspot RSS - FR
Un blog du Trade for Development Centre
Mis à jour : il y a 29 min 43 sec

Adidas et Nike paient des salaires records aux footballeurs, mais refusent des salaires décents aux femmes qui cousent leurs maillots

11 Juin, 2018 - 14:43
Alors que des millions de personnes se préparent à encourager leurs équipes favorites lors de la Coupe du monde de football, un rapport d'Éthique sur l'étiquette et de la Clean Clothes Campaign, «Foul Play», révèle qu'adidas et Nike, principaux sponsors de l'événement, paient des salaires de misère aux milliers de femmes qui cousent les maillots et chaussures des joueurs et supporters".

Plus d'info (en anglais)

Plainte déposée contre la Commission européenne pour non-respect des droits de l'homme dans sa politique commerciale

11 Juin, 2018 - 14:14
Source : Clean clothes Campaign

«La Confédération syndicale internationale (CSI), la campagne Clean Clothes (CCC) et EU HEC-NYU ont déposé aujourd'hui une plainte officielle auprès du Médiateur européen. Les organisations de défense des droits des travailleurs affirment que la Commission européenne ne tient pas compte de ses obligations en matière de droits de l'homme concernant les politiques commerciales à l'égard du Bangladesh, et qu'elle n'est pas transparente à ce sujet. "

Plus d'info (en anglais)

L'exploitation des travailleurs est endémique dans les industries du thé et du cacao

5 Juin, 2018 - 09:40
  • Une étude internationale montre que le travail forcé est largement répandu dans les chaînes mondiales d'approvisionnement en thé et en cacao qui alimentent les marchés européens
  • Les systèmes de certification éthique échouent à lutter contre le travail forcé dans les chaînes d'approvisionnement du thé et du cacao
  • Des réformes à grande échelle sont nécessaires de la part des gouvernements, des multinationales, des organismes de certification et des auditeurs de l'industrie pour éradiquer le travail forcé - entre autres le paiement de salaires décents, ainsi qu'une application strictes des normes internationales du travail. 

L'étude est disponible via http://bit.ly/2kHcc9S
Cette étude a été dirigée par la professeure Genevieve LeBaron, codirectrice du SPERI à l'Université de Sheffield et coprésidente du groupe de travail sur l'esclavage moderne de l'Université de Yale.

Cacao de Côte d'Ivoire : une meilleure qualité et des opportunités de marché grâce à une centralisation de la fermentation et du contrôle qualité !

31 Mai, 2018 - 11:32
Assurer aux organisations de producteurs un meilleur accès au marché, tel est l’objectif du Trade for Development Centre (TDC). Vingt coopératives de cacao, dont dix en Côte d'Ivoire, viennent de bénéficier de son appui. La Coopara est l'une d'entre-elles.
Basée à Agboville, à 80 km au nord d’Abidjan, la Coopérative Agricole Régionale de l’Agnéby compte environ 1000 coopérateurs répartis au sein de 36 sections.

Elle veut relever deux grands défis :
  • passer de 500 à 1000 tonnes/an avec un cacao pur origine de bonne qualité ;
  • assurer la relève générationnelle : le vieillissement des producteurs et des vergers de cacao constitue un obstacle majeur à la durabilité de la production.
Projet TDC : une centralisation du contrôle qualité

Le projet pilote mis en oeuvre par la coopérative dans 3 sections (Allany, Baguié et kotchi Mpo), avec l’appui du TDC, visait à améliorer et standardiser la qualité de la production grâce à une centralisation de la fermentation, du séchage et du conditionnement.

Les infrastructures nécessaires ont été construites dans les 3 sections et 129 personnes ont été formées aux différents itinéraires techniques de production de cacao de qualité.Par ailleurs, 3 magasins construits fin des années ’70, début des années ’80 ont bénéficié de travaux de réhabilitation, dont l’aménagement d’un bureau d’analyse pourvu du matériel nécessaire (balances, palettes, outils de mesure de la qualité des fèves, caissons de fermentation, séchoirs améliorés).Ces magasins ont aussi été dotés de portes métalliques pour plus de sécurité, car malgré les importants efforts déployés par le gouvernement depuis la sortie de crise postélectorale de novembre 2010 à avril 2011, le niveau d’insécurité dans les campagnes reste encore élevé.
Cacao en phase de fermentation à Kotchimpo (c) CooparaRésultat : 70% de cacao grade 1* et le marché de Nestlé à portée de mainLe projet a permis d’obtenir sur l’ensemble des trois sites d’intervention plus de 70% de cacao de qualité grade 1 et permet à la Coopara d’envisager de répondre aux exigences de Nestlé et de profiter de son programme de durabilité Cocoa  plan.
La centralisation du contrôle qualité intéresse une entreprise belgeBelvas, le producteur de cacao bio et équitable de Ghislenghien, ne s’approvisionnait jusqu’à présent pas en Côte d’Ivoire, mais les efforts entre autres de la Coopara pourraient changer la donne. Pour Thierry Noesen, directeur de Belvas, «les infrastructures mises en place avec le TDC conviennent pour faire de la qualité. Le système de traitement des fèves pourrait permettre de développer un partenariat à long terme et pourquoi pas envisager une première transformation sur place. »

* Le cacao est classé en trois types commerciaux  qui sont le Grade 1, le Grade 2 et le Sous grade. Le cacao grades 1 et 2 est exporté sous l’appellation commerciale   « Good fermented : GF ». Le classement par grade est basé sur le pourcentage de fèves défectueuses (*Conseil Café-Cacao de Côte d’Ivoire).

Quand cacao rime avec durabilité

29 Mai, 2018 - 15:43

Pointés du doigt suite au scandale du travail d’enfants et aux très faibles prix payés aux producteurs, les grandes entreprises du secteur du cacao et du chocolat ont pris des initiatives pour améliorer la durabilité de l’industrie. Qu’en est-il aujourd’hui, surtout après une forte diminution l’an dernier du prix du cacao sur le marché mondial ?

Par ailleurs, en dépit de ces conditions de marché difficiles, des coopératives optent résolument pour une production durable. Vingt d’entre elles bénéficient d’un appui du Trade for Development Centre (TDC). Afin de mettre en lumière leur travail, nous nous sommes rendus non seulement au Ghana et en Côte d’Ivoire, mais aussi en Bolivie et au Vietnam.

Lire l'article du Trade for Development Centre

Penélope Cruz a arboré de l’or équitable au Festival de Cannes

28 Mai, 2018 - 15:42
L’actrice Penélope Cruz a foulé le tapis rouge de Cannes parée de deux pièces de sa nouvelle collection de bijoux créée avec Atelier Swarovski, à savoir : des boucles d’oreilles et une bague assortie en diamants et rubis, forgés par Swarovski en laboratoire, montés sur de l’or blanc équitable de 18 carats.
Une preview exclusive annonçant la décision d’Atelier Swarovski de ne créer dès à présent que des pièces à base d’or équitable. En juillet prochain, Penelope Cruz lancera l’ensemble de sa collection durable lors de la semaine de la Haute Couture, qui se tiendra à Paris.
Source : Hollywood Reporter, 9/5/18

Le long chemin des bananes sénégalaises

26 Mai, 2018 - 15:39

Plus d’une fois déjà, l’on a annoncé l’exportation de bananes sénégalaises, tant bios qu’équitables, vers la Belgique, mais la route qui mène de Tambacounda aux magasins Colruyt reste semée d’embûches. 
Malgré le potentiel des organisations paysannes et l'engagement de différents partenaires - comme le Trade for Development Centre - il n'est pas évident d'assurer qualité et quantité pour un produit complexe comme les bananes.
Lire l'article du Trade for Development Centre

Les vêtements éthiques en progression

25 Mai, 2018 - 14:46


Après vingt ans de sensibilisation par la Clean Clothes Campaign, la notion de « vêtements propres », est devenue bien plus qu’un simple slogan.

De petites initiatives sont 100% fair trade, mais  de plus en plus de grandes marques rendent aussi leur production plus éthique, du moins en partie.

Consultez l'article du Trade for Development Centre